Thérapie familiale

qu'est-ce que c'est ?

Le premier entretien est consacré aux modalités pratiques.On y fixe le contrat thérapeutique :rythme des séances, durée et coût, les participants.L’ensemble de la famille nucléaire (parents et enfants) est toujours concerné. Parfois, les grands-parents ou d’autres proches sont conviés.Généralement, les thérapeutes travaillent à deux.L’un mène l’entretien, l’autre observe et supervise derrière un miroir sans tain, la famille en étant informée. Les thérapeutes utilisent aussi différents outils spécifiquesLes thérapies familiales systémiques sont très pragmatiques et ancrées dans le présent, car elles étudient les actions et réactions de chacun des membres de la famille pendant les séances.Elles cherchent ainsi à mettre à jour les échanges "malades" et à rétablir ceux qui favorisent une communication claire et saine.Elles se fixent un objectif précis qui fera naître de nouveaux équilibres relationnels.Pour elles, le problème trouve souvent ses sources dans des événements passés, mais seul le présent détient la solution.


Dans quel cas consulter ?


Thérapie de couple et familiale :
Lorsque l'on envisage une séparation ou un divorce
Perte de confiance dans l'autre partenaire, infidélité
En cas de jalousie excessive
Absence de dialogue, incompréhensions
Addictions entraînant des problèmes conjugaux
Troubles des comportements sexuels
Violences verbales ou physiques dans le couple
Frustrations au sein du couple
Difficultés à communiquer avec l'enfant
Problème d'autorité parentale
Maltraitance familiale


La famille

La famille en tant que système se trouve face à deux exigence : rester ensemble ( soit un souci de cohésion ), mais en même temps permettre la différenciation des individus. Pour maintenir son équilibre, elle utilise des rituels ( actions répétées, règles familiales ...) et se fonde sur un mythe familial, une histoire unificatrice qui explique et justifie les rituels.
La famille construit ainsi un ensemble de croyances organisées et partagées par tous les membres, qui colore les relations et l'image que chacun a du groupe familial. Le mythe est fondateur et il prescrit une manière d'être et d'agir dans la famille, il vient renforcer le système et ses règles.
 
Du fait des exigences contradictoires du groupe familial, la demande est toujours double : il y a une demande de changement tout en voulant rester identique ( non-changement). Ainsi, le but de la thérapie sera de rassurer la famille sur son unité ( renforcer le processus de non-changement ) tout en amorçant le processus de changement .
L'histoire de la famille agit sur l'individu . Cet individu transporte avec lui des valeurs, des émotions et des comportements véhiculés par la famille et ceci depuis plusieurs génerations .