Parentalités

Les Quatre phases vers l’autonomie

En tant que parent, nous ne tolérons pas toujours que nos enfants nous disent non !

 L’opposition de notre enfant face à une demande,  nous donne l’impression d’être impuissants et en perte de contrôle. C’est probablement pour cette raison que nous croyons qu’il s’agit  là d’un problème comportemental ou d’une rébellion, alors que la raison de cette opposition est un développement naturel et indispensable vers l’autonomie de votre enfant. 
  # Dans un premier temps, nous allons voir les quatre étapes du développement de votre enfant, ensuite je vais vous montrer comment l’accompagner et être en accord avec ses états intérieurs pour faire en sorte que cette expérience soit enrichissante pour votre enfant, mais aussi pour vous. 

Sachez que Tout enfant passe par quatre étapes d’autonomisation : 
La première étape est la phase de la dépendance.  Votre enfant est dépendant physiquement, Affectivement, intellectuellement et spirituellement. 

Pendant cette période de dépendance, qui commence dans l’utérus de la maman et se poursuit jusqu' après la naissance, l’enfant ne peut subvenir à aucun de ses besoins. Il est donc entièrement dépendant de sa maman dans une sorte de fusion ou il sent qu’il ne fait qu’un avec elle, il vit en paix et il se sent en sécurité.
Quand après sa naissance votre enfant se retrouve à l’extérieur, c’est une étape de détachement difficile et angoissante pour lui, c’est pourquoi il va chercher à prolonger cette étape d’attachement à la mère qui de son coté, va généralement avoir tendance à surprotéger son enfant

La deuxième étape est la phase de la  contre dépendance : c’est une phase intermédiaire ou votre enfant - après avoir eu comme seule référence ses parents et l’environnement direct -  va  commencer à tout remettre en question pour se construire ses propres opinions et croyances. 
Il va comparer l’apport de ses parents ou d’autres personnes qui ne sont pas forcement en cohérence, et c’est à ce moment la que les parents sont surpris de voir leurs enfants obéissant et soumis se transformer en une personne qui puisse dire NON ! 

La troisième étape quand tout se passe bien,  c’est l’étape de l’indépendance : 
Votre enfant n’a plus besoin de personne pour subvenir à ses besoins physiques, psychiques et intellectuels. Il peut reconnaitre ses besoins et chercher à les nourrir seul.

Il va avoir tendance à s’isoler, et rassurez vous, c’est tout à fait normal !  Votre enfant  commence à créer son propre monde indépendamment de vous et il va vouloir expérimenter la vie a partir de sa propre perspective naissante.  
Mais ceci ne veut pas dire qu’il va s’éloigner de vous en tant que parents, bien au contraire, il reviendra et cette fois ci pour partager, discuter, et par ce qu’il comprend qu’en tant qu’être humain, nous avons Toujours besoin l’un l’autre. Ce sera le début de la 4 ème phase : 

La phase de L’interdépendance : et   lors de cette étape, votre enfant va altérer isolation et partage.
IL aura suffisamment de ressources pour nourrir ses besoins d’une façon indépendante, mais il reviendra partager, discuter, et nourrir d‘autres  besoins affectifs qui deviennent de plus en plus matures. 
La dernière étape est donc ‘ vous l’avez compris ‘  C’est  l’autonomie. Votre enfant devient  autonome et responsable sur le plan physique, psychique, intellectuel et spirituel.

Voila ce sont ;  les quatre étapes du développement  qui mènent à l’autonomie de votre enfant. 
Maintenant, la question que les parents me posent souvent,  c’est comment réagir face à l’opposition de leur enfant ? 
La première chose dont vous devez être conscients c’est que vous n’arriverez jamais à arrêter votre enfant dans son développement intérieur. C’est le mouvement de la vie.. Si vous êtes résistants ou si vos réactions sont violentes quand votre enfant s’oppose à vous, vous n’allez qu’empirer les choses. 

Si on répond aux changements comportementaux de notre enfant d’une manière violente pour essayer de le soumettre, ça ne va que renforcer son opposition et sa contre – dépendance et ça peut engendrer de la difficulté et un mal être profond pour votre enfant. 

 D’autant plus que si vous réagissez négativement quand il essaie de faire ses choix d’une manière autonome, votre enfant aura du mal à prendre les bonnes décisions quand il sera adulte. Votre aspiration à bien l’éduquer aura probablement un effet inverse. 

Il est Très important   d’être bienveillant et à l’écoute avant de chercher à éduquer votre enfant. 
Quand vous êtes dans une situation ou votre enfant s’oppose à vous ou refuse votre requête, rappelez-vous que c’est tout à fait naturel et mettez vous en empathie avec lui. Faites lui sentir que vous comprenez ce par quoi il est entrain de passer. 

Montrez lui que vous êtes à l’écoute, que vous comprenez parfaitement qu’il puisse avoir une opinion différente de la votre, selon les situations.

Et ce n’est qu’après avoir établi ce lien bienveillant avec votre enfant, que vous pourrez l’éduquer efficacement et avoir toute son attention. 

Dans la phase de dépendance, il va sans dire que vous allez nourrir votre enfant avant de lui apprendre à se nourrir tout seul ! 

Et Lorsque votre enfant entre dans la période  de contre dépendance, il faut ouvrir un espace de discussion  et de négociation pour lui  apprendre à faire les bon choix et a être en accord avec vos valeurs.. 
N’oubliez pas que c’est une période difficile pour lui aussi, donc ne croyez pas  que votre enfant est dans une étape de rébellion , si vous résistez  et réagissez négativement, vous allez mettre votre enfant dans le doute et il va  développer une sorte d’incapacité à prendre les bonne décisions. 

Résumé :
Donc rappelez-vous que votre enfant passe naturellement par quatre étapes de développement intérieur  et  si  vous n’avez pas  conscience de ce processus vous pouvez  mal interpréter son opposition et céder à l'influence de l’héritage parentale ou répéter les schémas du passé

L’accompagnement de votre enfant nécessite votre présence, votre amour et votre bienveillance, et seulement après, l’éducation pourra être efficace et constructive. 

Lorsque vous accompagnez votre enfant avec amour et  bienveillance, il pourra jouir d‘un sentiment de liberté de penser et pourra faire ses propre choix d’une manière autonome, Votre mission en tant que parent sera accomplie ☺ 



Rédacteur STF & www.plumefantome.fr